Interview au twicon

Lors du TwiCon, les acteurs de New Moon ont été interviewés. Voici la traduction de cette interview.

Nouvelle équipe, nouveau sang

 

Alex Meraz : C’est la première fois que je suis face à une telle foule. (la foule crie)

 

Peter Facinelli: ça te fait te sentir comme les Jonas Brother hein ?


Meraz: L’expérience est plutôt bonne bien qu’un peu prématurée puisque le film n’est pas encore sorti. Les fans sont tellement excités, ce qui en dit long sur eux. Ils ont vraiment aimé le livre et y sont tellement attachés. Ils connaissent tellement bien les personnages et moi meme, ce qui en tant qu’acteur de cette franchise est assez fantastique. Je n’aurais pu rêver rien de meilleur. Merci.

 

 

 

 SCENES FAVORITES

 

Jackson Rathbone: Ma scène préférée est celle ou je suis assoiffé. Vous avez eu un aperçu dans le trailer. Vous aurez plus d’action, et Eclipse en apportera encore plus.

 

Facinelli : J’aime bien cette scène aussi. J’aime quand Jackson perd le contrôle. C’était marrant. Kellan et moi devions le retenir. Entre les prises aussi pour sauver le décor. J’aime aussi la scène où je recoud Bella parce qu’il mon donné ce petit kit de suture pour m’entraîner sur un bout de mousse. Mais je me suis vite ennuyer, alors ils m’ont donné un poulet. On pouvait ouvrir le frigo pour voir tous ces morceaux de poulet recousus. Mais j’étais si fier que j’ai ramené un poulet à Kristent et je lui ai dis : Hey, Kristen regarde, je deviens bon en suture. Elle l’a regardé et m’a répondu « Yeah, je ne te laisserais jamais me recoudre » Et en fait, je n’avais pas réalisé, mais quand j’ai dû faire la scène, j’avais les lentilles de contact et je ne pouvais plus rien voir. J’aurais dû m’entraîner avec un bandeau.

 FIGURE PATERNELLE

 

Dans Twilight, la relation entre Charlie et Bella est facile. Dans New Moon, les choses changent dramatiquement. Comment avez-vous fait pour faire changer votre personage?
 

Billy Burke: Que se passé t-il dans New Moon ? (rire de l’audience) Vous avez pu remarquer que je ne suis pas un gros lecteur. Je n’ai toujours pas lu le livre en fait.

 Facinelli : Punissons le !

 

Burke : Certaines personnes trouvent ça sympathique. Charlie reste – un peu comme moi – indifférent à des tas de choses qui se passent à Forks. Il y a beaucoup de meurtres et d’événements étranges, et c’est le chef de la police – ce que je trouve bizarre. Mais oui, la relation entre Charlie et Bella devient plus tendue dans cet épisode et encore plus dans le prochain. J’ai lu le script.

A PROPOS DU DR CULLEN

 

Qu’est ce qui a change pour Carlisle entre Twilight et New Moon ?


Rathbone: Il a une nouvelle écharpe colorée.   

Facinelli: J’ai une nouvelle écharpe.  

Rathbone:: Dans le troisième film, il va se battre avec des écharpes.
C’est son arme cachée.


Facinelli: Nous allons en faire une arme, la mouiller tout d’abord puis fouetter les gens. (rire) Je pense, que dans le premier film, j’ai travaillé sur qui était Carlisle et dans le second, j’ai plus approfondi les relations avec sa famille.


Vous jouez aussi un docteur dans Nurse Jackie (sur Showtime) En quoi diffère t-il de Carlisle ?

 

Facinelli : Il y a un tournant de 180 ° entre les deux. Quelqu’un m’a envoyé une photo des deux personnages côte à côte et je me n’arrivais pas à croire que la même personne jouait les deux. Ils semblent tellement différents ! Carlisle est un roc, la fondation de la famille, froid comme la glace – sans jeu de mot. S’il y a un problème vous pouvez compter sur Carlisle pour rester calme. Coop est une catastrophe. Il apporte les problèmes et avance avec comme s’il avait bu trois Red Bulls. C’est drôle à jouer.  

LA FACE CACHEE DE JASPER

 

Si Jasper créait un groupe, quel nom porterait-il ?  

Facinelli: The Grateful Undead. (les non-morts reconnaissants)

Rathbone:: J’allais le dire.

Facinelli: 100 Vampires? (Rathbone est membres d’un groupe s’appelant 100 Monkeys.)

Dans New moon nous allons voir la face noire de Jasper. Comment vous êtes vous prepare pour ça ?


Rathbone:: Peter m’a beaucoup aide (rire) Il m’a réellement montré comment le jouer et l’amener à un niveau plus haut avec sa technique appelée « la technique de l’anniversaire » ce qui est drôle puisqu’elle est utilisé dans la scène de l’anniversaire. Je devais croire que c’était mon anniversaire, mais personne ne le savait. Mais alors, Peter me disait d’aller plus profondément encore : C’est ton anniversaire et les gens le savent, mais personne ne s’y intéresse.

 

AU RAPPORT

 

Pour Christian, comment vous êtes vous preparé pour la relation grandissante entre vous et Bella ?  

Christian Serratos: Et bien, je pense que c’est venu assez naturellement parce que nous avons tous appris à nous connaître.
Nous sommes tous devenus de bons amis. C’est assez simple.

Si Emmett était un loup garou, comment serait il ?


Kellan Lutz: Si Emmett mangeait un loup garou ? C’est bien la question ? (rire) Je pense que mon ami Alex a plus de viande.  

Meraz: Je suis trop amer.

Lutz: ça ne me derange pas. Un peu de sel et de poivre et ce sera bon.

DROLE D’ANECDOTE

Rathbone:: A chaque fois que nous étions dans la maison, quand nous tournions la grande scène de l’anniversaire, c’était catégorique, nous ne devions pas porter de chaussure dans la maison – ce qui est assez difficile quand vous êtes entouré par d’une équipe de 50 personnes et une dizaine d’acteurs. Tout le monde devait être en chausson ces protections dans les hôpitaux que vous mettez au dessus de vos chaussures. C’était assez drôle de voir ça – un groupe de vampire en bottillons.
C’était vraiment de bons moments.

Lutz: De bons bottillons aussi.

 

Facinelli: J'étais dans un magasin de cartes postales et a trouvé une carte qui était vraiment jolie à l'extérieur avec un ruban et un pont. Sur la couverture, était écrit: «Vous n'êtes pas ce que vous faites." Puis à l'intérieur, «Même si vous allez traverser des périodes troublées, savons que vous trouverez l'emploi qui vous convient le mieux." Donc, je l'ai acheté et je l'ai donné à Rob. Il l'a lu et m'a dit: "Oh, c'est gentil, et j'ai fait comme si c'était une blague. J'ai dû lui expliquer, et puis il l'a compris et a ris. Je lui ai dit qu'il devrait le donner à Kristen (Stewart), que c'était vraiment drôle. Donc, il l’a donné à Kristen et Kristen s'est mis en colère contre lui. Alors j'ai dû aller expliquer à Kristen que c'était juste une blague. Alors, j'ai commencé à donner de la carte à tout le monde. Puis je l'ai donné au réalisateur.

 

SOURCE

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site